150 timbres

Pour l’exposition « Le paradoxe du petit monde » (Paris, 2010), j’ai tiré un avatar par défaut de ma collection afin de réaliser les timbres nécessaires à l’envoi des cartons d’invitation.