Tirage pigmentaire sur papier fine art, 160 cm x 30 cm

Les personnages de Blue Skins, humanoïdes à la peau bleue, sont ici extraits de leur univers d’origine (BD, mangas, films, dessins animés, jeux vidéo). Figure de l’étrange, mi-humain, mi-autre-chose (animal, extra-terrestre, robot…), ils représentent, dans leur fiction respective, l’altérité. Le nuancier des bleus, créé à partir de la couleur moyenne du visage de chaque personnage, souligne autant leur similitude que leur différence.