Installation​, puzzle en bois, 41 x 29 x 1,8 cm, bras articulé, fragment de météorite gravé​​, dimensions variables.

Kamil Crater de Caroline Delieutraz propose un aller-retour entre le ciel et la terre d’un autre type. L’origine de son bas-relief remonte aux observations de la Terre sur Google Earth menées par un scientifique italien en 2010, qui découvrit un cratère de météorite dans le désert égyptien. Constitué de plusieurs couches de puzzles superposées, Kamil Crater offre un paysage composé d’images tirées de schémas scientifiques, de photographies satellites et amateur qui, dans un volume en creux, forment elles-mêmes un cratère. Là où ces images devraient nous apporter précision et repères, il semble qu’au contraire, elles génèrent la confusion dans le mélange des genres, comme une Babel dont seule l’artiste pourrait nous présenter l’image unifiée.
Texte de Céline Flécheux